Beaucoup d’animosité. L’homme est-il un « loup pour l’homme », comme l’affirmait Hobbes ou un « bon sauvage » corrompu par la société, comme le pensait Rousseau ? Une étude réalisée par des chercheurs espagnols, publiée cette semaine et commentée par Le Monde, donne raison au philosophe anglais, sans toutefois jeter le blâme uniquement sur l’espèce humaine : s’entretuer entre cousins est répandu chez les mammifères, même les herbivores.