4 octobre 2016

Ça alors

Menace d’interdiction de l’avortement en Pologne

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté, pour la plupart vêtues de noir, dans 90 villes de Pologne hier pour protester contre un projet de loi du gouvernement conservateur interdisant totalement l’avortement dans le pays. L’actrice Krystyna Janda avait appelé toutes les femmes du pays à faire grève en s’inspirant de l’action menée le 24 octobre 1975 par les Islandaises qui avaient été 90 % à refuser tout travail et toute tâche ménagère pour dénoncer les inégalités hommes-femmes. La loi polonaise n’autorise actuellement les interruptions volontaires de grossesse qu’en cas de viol, d’inceste, de malformation du fœtus ou de danger pour la mère. Initié par une pétition citoyenne ayant recueilli 450 000 signatures, le projet visant à supprimer ces exceptions prévoit jusqu’à cinq ans de prison pour les femmes qui avorteraient et toute personne les y aidant.