5 octobre 2016

Ça alors

L’Éthiopie se dote d’un train électrique avec l’aide de la Chine

La première ligne de chemin de fer électrique longue distance d’Afrique a été inaugurée ce matin à Addis-Abeba. Avec ses 750 kilomètres de rails, elle relie la capitale de l’Éthiopie à Djibouti, par où transitent la quasi-totalité des importations et exportations du pays. Le chemin de fer doit accélérer les échanges, le transport par la route prenant actuellement deux jours en raison des embouteillages et du mauvais état de la voirie. Les travaux de la nouvelle ligne (3 milliards d’euros) ont été financés à 70 % par le prêt d’une banque chinoise et c’est une compagnie chinoise qui fera rouler les trains pendant les cinq premières années. Le personnel viendra également de Chine jusqu’à ce que soient formés des employés locaux. L’Éthiopie est l’un des pays d’Afrique où la Chine investit le plus.