• Affaire Merah. La Cour de cassation a validé le renvoi en cour d’assises d’Abdelkader Merah, l’un des frères aînés de Mohammed Merah qui avait tué sept personnes à Toulouse et Montauban en mars 2012. Il est accusé d’avoir conseillé son cadet en « justifiant religieusement » le choix de ses cibles (militaires, enfants juifs) et de l’avoir aidé à voler le scooter dont il s’est servi pendant ses assassinats.

  • Zemmour poursuivi. L’une des avocates des victimes des attentats du 13 novembre a déposé plainte contre le polémiste Éric Zemmour pour « apologie du terrorisme ». Dans le numéro d’octobre du magazine Causeur, l’essayiste avait déclaré à propos des djihadistes qu’il « respectait » des « gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient, ce dont nous ne sommes plus capables ».

  • Financement des JO. Lors d’une conférence de presse au Bourget, Manuel Valls a déclaré que l’État apporterait « les deux tiers des fonds publics nécessaires, soit un milliard d’euros, pour financer les équipements nécessaires » à l’organisation des Jeux olympiques à Paris en 2024. La ville qui accueillera ces olympiades sera désignée en septembre 2017.

  • Soupçons de dopage. Le quotidien L’Équipe a révélé que les analyses urinaires effectuées lors de la finale du championnat de France de rugby, le 25 juin, avaient décelé des anomalies chez trois joueurs du Racing 92, le club vainqueur. La Fédération française de rugby a convoqué les trois hommes, mais pourrait ne prendre aucune sanction, car l’usage des corticoïdes détectés est autorisé sous certaines conditions.