• L’Hérault en vigilance rouge. Le département de l’Hérault a été placé en vigilance rouge pluie-inondations jusqu’à demain en raison des fortes précipitations attendues dans la nuit. Fermés aujourd’hui, les établissements scolaires le seront également demain et la préfecture recommande aux habitants de ne se déplacer qu’en cas de nécessité absolue.

  • Débat à droite. Le premier débat de la primaire de la droite aura lieu ce soir à 21h et sera retransmis sur TF1 et les sites internet de RTL et du Figaro. Il opposera sept candidats (dans l’ordre d’intervention : Jean-François Copé, Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-Frédéric Poisson et François Fillon) qui disposeront d’environ 15 minutes de temps de parole sur l’économie, le social, la sécurité, l’identité et l’immigration.

  • Chirac sort de l’hôpital. L’ancien président de la République Jacques Chirac a quitté l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière où il était soigné depuis le 18 septembre pour une infection pulmonaire. Son gendre a précisé que l’ancien chef de l’État allait poursuivre sa convalescence chez lui à Paris.

  • Trump accusé d’attouchements. Le New York Times a publié hier soir un article dans lequel deux femmes accusent le candidat républicain à l’élection présidentielle Donald Trump d’attouchements dans les années 1980 et en 2005. Deux autres femmes ont livré après cette parution des témoignages similaires, que l’homme d’affaires et son équipe de campagne ont démentis.

  • Mort du roi de Thaïlande. Le souverain thaïlandais Bhumibol Adulyadej est décédé à 88 ans après plusieurs mois passés à l’hôpital pour des problèmes cardiaques et pulmonaires. Au pouvoir depuis 70 ans, il bénéficiait d’un statut quasi divin dans un pays où critiquer la monarchie peut valoir plusieurs années de prison.

  • Dylan nobélisé. Le prix Nobel de littérature a été décerné au chanteur américain Bob Dylan, le premier musicien à recevoir cette récompense. La secrétaire perpétuelle de l’Académie suédoise a justifié ce choix en expliquant que l’auteur des chansons « Blowing in the Wind » et « Like a Rolling Stone » avait « créé, dans le cadre de la grande tradition de la musique américaine, de nouveaux modes d’expression poétique ».