17 octobre 2016

Ça alors

Paris mise sur le Brexit

Paris a pris la tête d’un classement international notant 100 villes européennes selon leur potentiel de croissance économique à moyen terme. Londres dominait depuis quatre ans ce palmarès réalisé par une société de gestion d’investissement immobilier américaine, avant que ses perspectives de croissance soient affectées par le Brexit. Le gouvernement et les autorités parisiennes ne cachent pas leur intention de profiter du Brexit pour attirer des entreprises basées à Londres. Manuel Valls a annoncé en juillet un assouplissement du régime fiscal des étrangers venant travailler en France. L’établissement gestionnaire du quartier de La Défense a lancé ce matin une campagne d’affichage dans les gares et aéroports français et britanniques fréquentés par les hommes d’affaires : « Tired of the fog? Try the frogs! » (« Marre du brouillard ? Essayez les grenouilles ! »)