21 octobre 2016

Ça alors

L’interdiction des corridas en Catalogne jugée inconstitutionnelle

Le tribunal constitutionnel espagnol a annulé hier la décision prise en 2010 par le Parlement régional catalan d’interdire les corridas. Le tribunal, qui avait été saisi par des élus du Parti populaire (droite), explique que seul l’État détient la compétence en matière de défense du patrimoine culturel et artistique du pays. Cette décision a été vivement critiquée par les militants de la cause animale, mais aussi par plusieurs élus indépendantistes, majoritaires au Parlement catalan. Les corridas ont toutefois peu de chance de faire leur retour en Catalogne : la plupart des arènes ont été transformées (en centre commercial, en théâtre, etc.) et ne peuvent plus accueillir des spectacles taurins.