22 octobre 2016

Ça veut dire quoi

Alerte enlèvement

Une fillette de quatre mois, enlevée par son père, a été retrouvée cette semaine grâce au dispositif Alerte enlèvement. Lancé en 2006 par le ministère de la Justice, il consiste à diffuser de manière répétée un message signalant un enlèvement de mineur via les principaux médias français ayant signé un partenariat, via les réseaux sociaux et dans des lieux publics (aéroports et gares notamment). Le message, fourni par les autorités, n’est pas modifiable. L’alerte est déclenchée par le procureur de la République si plusieurs conditions sont remplies : l’enlèvement est avéré, la victime est mineure, sa vie ou son intégrité physique est en danger, les informations dont on dispose permettent de la retrouver. Né aux États-Unis et au Canada, ce dispositif repose sur le constat que les premières heures suivant la disparition sont décisives pour retrouver un enfant. À ce jour, 19 alertes ont été activées en France et ont permis à chaque fois de retrouver l’enfant disparu.