24 octobre 2016

Ça alors

Facebook réduit sa censure des photos

Après avoir reçu de nombreuses critiques pour la suppression la semaine dernière d’une vidéo sur le dépistage du cancer du sein, Facebook a annoncé des exceptions à sa politique de censure en matière de nudité et de violence. « Nous allons autoriser plus de contenus que les utilisateurs jugent utiles par rapport à l’actualité ou l’intérêt public, même s’ils peuvent violer nos standards », ont écrit vendredi les vice-présidents Joel Kaplan et Justin Osofsky sur le blog du réseau social. Facebook interdisait jusque-là à ses 1,7 milliard d’utilisateurs de publier des images de nudité, à l’exception des œuvres d’art (mais pas toutes), des images d’allaitement et des contenus pédagogiques. Ainsi, Facebook avait effacé en septembre une publication de la Première ministre norvégienne qui reprenait la célèbre photo d’une fillette vietnamienne nue fuyant un bombardement au napalm. Elle a depuis été rétablie.