25 octobre 2016

Ça alors

Les Islandaises dans la rue contre les inégalités salariales

Plusieurs milliers de femmes se sont rassemblées hier après-midi dans le centre-ville de Reykjavik, la capitale islandaise, pour protester contre les inégalités salariales entre hommes et femmes. Elles ont répondu à l’appel de plusieurs syndicats qui les avaient encouragées à quitter le travail à 14h38, heure à laquelle les hommes ont, en moyenne, déjà gagné autant d’argent qu’elles à la fin de la journée. En 2005, les syndicats islandais avaient invité les femmes à cesser de travailler à 14h08. Des progrès vers l’égalité salariale ont été réalisés, mais à un rythme qui ne permettrait de combler totalement l’écart que dans cinquante ans. L’Islande figure pourtant depuis 2009 systématiquement en tête du classement annuel de l’égalité hommes-femmes réalisé par le Forum économique mondial (où la France est quinzième).