28 octobre 2016

Ça alors

Des cotisations sociales sur les revenus d’Airbnb

Les députés ont approuvé hier soir un article de loi imposant des cotisations sociales aux particuliers qui louent leurs biens via des plateformes collaboratives. La mesure s’appliquera aux personnes tirant plus de 23 000 euros par an de la location d’un appartement (sur Airbnb ou Abritel) ou 7 720 euros de celle d’un objet (voiture, tondeuse à gazon, etc.). Les particuliers qui dépassent ces montants devront s’affilier au Régime social des indépendants (RSI). Cette mesure vise à encadrer davantage les plateformes collaboratives et en particulier Airbnb, que les professionnels de l’hôtellerie accusent de concurrence déloyale. Depuis avril, les Parisiens qui louent leur bien plus de quatre mois reçoivent un e-mail leur rappelant qu’ils doivent déclarer leur logement en « meublé touristique » et s’acquitter d’obligations supplémentaires. Les voyageurs doivent également verser une taxe de séjour depuis octobre 2015.