31 octobre 2016

Ça alors

Rio se choisit un évangéliste pour maire

Les habitants de Rio de Janeiro ont élu hier à la mairie Marcelo Crivella, sénateur conservateur et évangéliste. Il a rassemblé près de 60 % des voix face à un candidat d’extrême gauche soutenu par le Parti des travailleurs des anciens présidents Lula et Dilma Rousseff. Le futur maire de la deuxième ville du Brésil, qui prendra ses fonctions le 1er janvier, est un pasteur de l’Église universelle du royaume de Dieu, qui rassemble près de deux millions de fidèles sur le territoire et possède la deuxième chaîne de télévision la plus regardée du pays. Les évangéliques brésiliens pratiquent un protestantisme qui attache une importance particulière aux dons spirituels, comme les prophéties et les guérisons. Lors du dernier recensement en 2010, 22,2 % des Brésiliens déclaraient appartenir à ce courant religieux, contre 15,4 % en 2000.