La guerre du miel. Le miel de manuka a acquis ces dernières années la réputation d’un produit miracle qui combat les infections bactériennes et peut même guérir les plaies sur lesquelles on l’applique. Un reportage du Guardian explique qu’il est tellement recherché que les coups bas s’accumulent dans le nord de la Nouvelle-Zélande où on le cultive : empoisonnements de ruches, vols, menaces. Tout cela manque singulièrement de douceur.