7 novembre 2016

C’est leur avis

L’élection n’apaisera pas la politique américaine

« Enfin, ce mardi la fin de la campagne », se disent de nombreux Américains, lassés du niveau de violence et de rancœur atteint par les deux camps ces derniers mois. Cependant, l’élection ne permettra pas de revenir à une situation politique apaisée, estime le chroniqueur du New York Times Frank Bruni.

« Il n’y a aucune chance que cesse ce à quoi nous avons assisté ces derniers 18 mois, que soit remis dans la bouteille ce qui en est sorti. L’élection ne rachètera et ne réglera rien, pas cette fois-ci. Peu importe qui sera élu, des dizaines de millions d’Américains seront convaincus – véritablement convaincus – que le résultat n’est pas légitime parce que des forces contraires seront intervenues. Que les ballons de la victoire tombent sur Hillary Clinton ou Donald Trump, il y aura des divisions plus fortes aux États-Unis qu’au début et moins de confiance dans les institutions les plus importantes du pays. » Frank Bruni