7 novembre 2016

Ça alors

McDonald’s pas assez local pour Florence

Mécontent de ne pas pouvoir ouvrir un restaurant sur la Piazza del Duomo, McDonald’s a déposé le mois dernier un recours en justice contre la ville de Florence et lui réclame 17,8 millions d’euros de dommages et intérêts. Elle reproche à la municipalité d’avoir mis en place des règles discriminatoires nuisant à la liberté d’entreprendre. Pour freiner la prolifération des enseignes de restauration rapide, Florence interdit depuis janvier toute installation dans son centre historique d’enseignes utilisant des produits surgelés et exige que les restaurants servent des produits locaux. La demande de dérogation de McDonald’s a été rejetée.