8 novembre 2016

Tout s’explique

Forte dégradation des conditions de travail à l’hôpital

Pourquoi les personnels soignants sont-ils en grève ?

Environ 3 500 infirmiers et aides-soignants ont manifesté aujourd’hui à Paris, selon la préfecture de police, pour dénoncer leurs conditions de travail. D’autres rassemblements ont eu lieu à Nantes, Marseille, Toulouse, Lyon ou encore Bordeaux. Ils critiquent notamment l’intensification des rythmes et de la charge de travail, la réaffectation brutale des personnels en fonction des besoins, le non-remplacement systématique des absents. Ils sont nombreux à déclarer craindre d’être involontairement « maltraitants » avec les patients. Le syndicat Coordination nationale infirmière a interpellé François Hollande début septembre sur le malaise de la profession, après le suicide de cinq infirmiers cet été.

Qu’est-ce qui explique cette situation ?

Les syndicats pointent le système de tarification à l’activité mis en place progressivement à partir de 2004. Alors qu’auparavant chaque hôpital était doté d’un budget indépendant du nombre et de la nature des actes qu’il réalisait, les établissements sont désormais rétribués sur chaque prestation. Certains actes sont ainsi plus rentables que d’autres pour l’hôpital, ce qui pousse des établissements à affecter moins de personnel aux prestations les moins profitables. De nombreux soignants se plaignent de devoir accomplir une activité de secrétariat, de kiné ou de psychologue en plus de leurs tâches habituelles. Les syndicats déclarent qu’il est impossible de réaliser les économies supplémentaires réclamées par la future loi de financement de la Sécurité sociale (1,5 milliard d’euros).

Que prévoit le gouvernement ?

Les organisations syndicales demandent au gouvernement d’augmenter les moyens alloués aux établissements de soins, afin de proportionner les effectifs aux charges de travail. Elles plaident également pour une revalorisation salariale. La ministre de la Santé Marisol Touraine a déclaré dimanche que le gouvernement avait déjà créé plusieurs dizaines de milliers de postes dans les hôpitaux et offert des augmentations de salaire aux infirmiers depuis 2012. Elle a cependant rappelé qu’elle présenterait d’ici début décembre un plan pour améliorer les conditions de travail.