8 novembre 2016

C'est leur avis

Les musulmans sommés de critiquer leur religion

Le politologue François Burgat juge qu’une grande partie de la classe politique française fait preuve d’islamophobie. Dans un entretien à Libération, il estime que les musulmans sont encouragés à se montrer critiques par rapport à leur religion pour davantage s’intégrer à la société française.

« Le problème actuel de la société française n’est pas le Front national. C’est la nation tout entière : la même partition islamophobe et raciste est jouée par la gauche à la flûte, par la droite au saxophone et par le FN… au tambour et au clairon ! Le cœur du mécanisme de crispation est le suivant : “Peuvent-ils être des nôtres, ceux qui ne critiquent pas leur religion comme les autres ?” Nous attendons des musulmans, produits d’une autre historicité, qu’ils se conforment strictement à notre modèle d’émancipation. » François Burgat