9 novembre 2016

C’est leur avis

Une déconnexion des inquiétudes du monde

Romaric Godin, rédacteur en chef adjoint à La Tribune, considère que l’élection de Donald Trump, comme le résultat du référendum sur le Brexit, est la conséquence de politiques refusant de prendre en compte les inquiétudes d’une grande partie la population.

« Continuer à présenter le libre-échangisme comme la solution miracle, défendre à tout prix la “destruction créatrice”, refuser toute politique industrielle fondée sur un équilibre territorial, prôner des “réformes structurelles” qui accélèrent le phénomène de la baisse de la productivité, défendre un système financier qui est une des sources des maux de l’économie contemporaine : tout ceci ne peut conduire, au final, qu’à donner sa chance à des opportunistes […]. La victoire de Donald Trump est un appel à en finir avec certains mythes. C’est un appel à revenir à des politiques plus proches des inquiétudes du monde. » Romaric Godin