Je vous l’avais dit. Plutôt que de lire les analyses a posteriori de la victoire de Trump à la présidentielle américaine, mieux vaut se fier à Allan Lichtman, professeur d’histoire qui avait prédit le résultat. Comme à chaque fois depuis 1984. L’Obs explique sa méthode, basée sur une grille de lecture de la situation du pays en 13 points. Elle permet surtout de comprendre pourquoi Hillary Clinton a perdu.