16 novembre 2016

C'est leur avis

Les électeurs aussi sont responsables de la démagogie des politiques

Le député PS Sébastien Pietrasanta a annoncé hier sa volonté de ne pas se représenter aux élections législatives. Sur son blog, il explique pourquoi et dénonce la responsabilité des électeurs dans l’essor du clientélisme et du populisme.

« Dans les études d’opinion, le peuple abhorre les élus corrompus, mais vote pour eux dans la vraie vie… Ces électeurs qui dénoncent le clientélisme se comportent comme de vrais clients de la classe politique. Pour être élu, il faut désormais distribuer/promettre logements, places en crèche… et, dans certaines villes, jouer la carte du communautarisme. Il nous faut non seulement une classe politique, mais également des électeurs à la hauteur de l’enjeu. Cet enjeu ne peut être uniquement son propre nombril. Il faut redonner un sens à l’intérêt collectif. » Sébastien Pietrasanta