• « Panama Papers ». Le ministère des Finances a annoncé que l’administration fiscale avait commencé à vérifier la situation de 560 contribuables dont les noms apparaissent dans les « Panama Papers », des fichiers d’un cabinet d’avocats spécialisé dans la création de sociétés-écrans publiés en avril. Le fisc cherche à savoir si ces sociétés ont servi à dissimuler de l’argent dans des paradis fiscaux.

  • Chômage en légère hausse. Le taux de chômage calculé selon les normes du Bureau international du travail s’est accru de 0,1 point à 9,7 % au troisième trimestre en France métropolitaine, selon les chiffres publiés ce matin par l’Insee. Il avait atteint au trimestre précédent son plus bas niveau depuis l’automne 2012.

  • Faute de votants. Les députés de l’opposition ont profité de la faible présence des élus de la majorité pour voter par 22 voix contre 21 un amendement rendant obligatoire le paiement mensualisé de l’impôt. Ce vote bloque l’instauration du prélèvement à la source, mais le ministre du Budget Christian Eckert a fait savoir que la mesure ferait l’objet d’une deuxième délibération.

  • Le Pen perd et gagne. Le tribunal de grande instance de Nanterre a validé l’exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front national, mais a paradoxalement ajouté qu’il « demeure investi » de sa qualité de président d’honneur et « devra être convoqué en qualité de membre de droit de toutes les instances » dirigeantes du parti. Le FN avait exclu son fondateur le 29 août 2015 après des propos sur les chambres à gaz et sa défense du maréchal Pétain.

  • Mission spatiale. L’astronaute français Thomas Pesquet doit décoller ce soir à 21h20 heure de Paris depuis le site de Baïkonour (Kazakhstan) pour une mission de six mois à bord de la Station spatiale internationale. Il y mènera de nombreuses expériences, parmi lesquelles des observations des effets d’un séjour prolongé dans l’espace sur le corps humain.