17 novembre 2016

Ça alors

L’université de Tokyo en quête d’étudiantes

L’université de Tokyo, l’établissement d’enseignement supérieur le plus prestigieux du Japon, ne compte que 20 % de femmes parmi ses inscrits. Pour réduire ce déséquilibre, elle a annoncé mardi qu’elle verserait à la rentrée prochaine, en avril, une aide au logement à ses étudiantes de première et deuxième année. Celles qui habitent à plus d’une heure et demie de transport du campus pourront bénéficier d’une bourse d’environ 250 euros mensuels. L’université, qui délivre des diplômes d’ingénierie, de droit, d’économie ou de sciences de l’éducation, menait déjà depuis plusieurs années des opérations de promotion auprès des lycéennes pour les encourager à déposer davantage de candidatures.