22 novembre 2016

Ça alors

Les lieux publics de Chine bientôt 100 % non fumeurs

Petit à petit, la Chine durcit sa politique antitabac pour endiguer la consommation du pays qui compte le plus de fumeurs au monde. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 47,6 % des hommes y fument régulièrement et 1,8 % des femmes. L’agence étatique responsable de la santé a annoncé aujourd’hui que l’interdiction de fumer dans les lieux accueillant du public serait étendue à tout le pays d’ici la fin de l’année. Pékin, qui compte 20 millions d’habitants, avait servi de test l’an dernier. La législation nationale reprend les mêmes sanctions : jusqu’à 1 500 euros d’amende pour les propriétaires de lieux contrevenants et 30 euros pour les fumeurs pris en flagrant délit. La Chine avait commencé en 2010 à aménager des lieux pour les fumeurs dans les restaurants, gares et aéroports. Selon l’OMS, les Chinois consomment 45 % de la production mondiale de tabac.