23 novembre 2016

C’est leur avis

Juppé facilite la tâche de la gauche

Pour tenter de rattraper son retard, Alain Juppé dépeint François Fillon comme un candidat traditionaliste soutenu par l’extrême droite. Le journaliste politique d’Europe 1 Antonin André estime qu’il fournit des arguments à la gauche pour se relancer dans la campagne présidentielle.

« Cette gauche retrouve espoir grâce à Alain Juppé ! Alain Juppé qui démasque François Fillon : le candidat des catholiques traditionalistes. Hostile à titre personnel à l’avortement, soutenu par Sens commun, le parti issu de La Manif pour tous, et maintenant soutenu par l’extrême droite. Ça va très loin, ça va très loin, c’est le jeu, c’est la campagne. Dimanche, s’il gagne, le candidat des cathos tradi sera oublié et Alain saluera François, candidat du rassemblement de tous les Français. Sauf qu’entre-temps la gauche se sera réveillée, elle emboîtera le pas d’Alain Juppé. […] François Fillon risque de se faire enfermer dans une posture qui restera bien au-delà de la campagne présidentielle. » Antonin André