Camp de migrants. Le premier centre humanitaire d’accueil pour migrants a ouvert à Paris le 10 novembre. Vice News l’a visité dix jours après. Tandis que les bénévoles prennent leurs marques, une centaine de migrants y sont reçus chaque jour (certains sont refoulés) et occupent les 400 lits disponibles. Ils ne peuvent y demeurer plus de dix jours. Les migrants interrogés disent s’y sentir bien accueillis, mais redouter la suite.