5 décembre 2016

Ça alors

Victoire pour les Sioux contre un projet d’oléoduc

Le Corps des ingénieurs de l’armée des États-Unis a annoncé hier qu’il s’opposait au dernier segment d’un oléoduc reliant le Dakota du Nord à l’Illinois. Les autorités américaines ont demandé que d’autres tracés soient étudiés. Le tronçon du pipeline en question traverse un territoire du Dakota du Nord que les Sioux considèrent comme sacré. Les membres de ce groupe ethnique amérindien craignent également qu’une éventuelle rupture des canalisations ne pollue la rivière Missouri qui alimente la réserve dans laquelle ils vivent. Depuis avril, plusieurs milliers de membres de tribus indiennes, de défenseurs de l’environnement et de vétérans de l’armée occupent le site. Une mobilisation similaire avait eu lieu contre un projet de pipeline transportant des sables bitumineux du Canada vers les États-Unis. Barack Obama en avait interdit la construction en novembre 2015.