8 décembre 2016

Ça alors

Portland taxera les entreprises les plus inégalitaires

Le conseil municipal de Portland a voté hier l’instauration d’une taxe sanctionnant les entreprises dont le patron gagne plus de 100 fois le salaire médian des employés. Celle-ci se matérialisera dès l’année prochaine par une majoration de 10 % de l’impôt sur ces sociétés, qui passera à 25 % si le patron gagne 250 fois le salaire médian. La ville estime pouvoir récupérer entre 2,5 et 3,5 millions de dollars chaque année. L’un des artisans de la loi, Steve Novick, a déclaré s’être inspiré du travail de l’économiste français Thomas Piketty, pour qui l’envolée de la rémunération des grands patrons est l’une des causes du creusement des inégalités. Thomas Piketty a salué l’initiative de Portland, mais a déclaré que le seuil devrait être fixé plus bas. En France, le salaire des patrons des entreprises publiques est limité à 450 000 euros par an depuis 2012, soit 25 fois le Smic.