• Lagarde comparaît pour « négligence ». La directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde comparaît depuis aujourd’hui et jusqu’au 19 décembre devant la Cour de justice de la République pour « négligence ». La justice lui reproche d’avoir opté en 2007, lorsqu’elle était ministre de l’Économie, pour un arbitrage privé dans le conflit entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais concernant la revente d’Adidas en 1994.

  • Procès LuxLeaks. Le procès en appel des deux lanceurs d’alerte français Antoine Deltour et Raphaël Halet ainsi que du journaliste Édouard Perrin dans le scandale LuxLeaks a débuté aujourd’hui à Luxembourg. Après avoir révélé en 2014 plus de 500 accords fiscaux avantageux négociés entre le Luxembourg et 350 multinationales, les deux lanceurs d’alerte ont été condamnés en première instance à des peines de prison avec sursis et à des amendes pour vol et violations du secret bancaire.

  • Arrestations de Kurdes. Les autorités turques ont arrêté 198 membres du Parti démocratique des peuples, le principal parti kurde du pays. Cette vague d’arrestations intervient après un double attentat à la bombe commis samedi à Istanbul qui a tué au moins 44 personnes et a été revendiqué hier par un groupe radical kurde.

  • Attentat contre une église copte. Le président de la République égyptien Abdel Fattah al-Sissi a participé aux funérailles des 24 personnes tuées hier dans un attentat à la bombe à l’intérieur d’une église copte du Caire. Il a annoncé l’arrestation de quatre suspects.

  • Nouveau gouvernement en Italie. Le ministre des Affaires étrangères sortant Paolo Gentiloni, proche de l’ancien Premier ministre Matteo Renzi, a annoncé cet après-midi la composition du nouveau gouvernement italien dont il prend la tête. « Nous travaillerons dans le cadre du gouvernement et de la majorité actuelles », a indiqué hier le nouveau président du Conseil.