12 décembre 2016

Ça peut servir

Extension de la vignette Crit’air

La ministre de l’Environnement Ségolène Royal a annoncé samedi en Conseil des ministres une généralisation dans les grandes villes exposées à la pollution de la vignette Crit’Air, une pastille de couleur indiquant le niveau de pollution des véhicules. Ce dispositif permettra d’interdire les véhicules les plus polluants lors des pics de pollution en remplacement de la circulation alternée. Adoptée depuis le 1er novembre par l’agglomération grenobloise, cette vignette deviendra obligatoire à Paris à compter du 15 janvier. Tout conducteur peut se la procurer en passant commande sur un site dédié du ministère de l’Environnement. Son coût est de 4,18 euros par véhicule, frais d’envoi inclus. En attendant de la récupérer par la Poste, le demandeur reçoit un e-mail lui indiquant dans quelle catégorie se trouve son véhicule.