15 décembre 2016

C'est leur avis

Fillon peu clair sur Alep et la Sécurité sociale

L’éditorialiste politique de RTL Alba Ventura pointe la position peu claire du candidat de la droite à la présidentielle François Fillon sur la guerre à Alep et la réforme de la Sécurité sociale.

« François Fillon est gêné en ce moment. Ça patine, ça manque de réactivité, tant sur les questions internationales, comme la tragédie d’Alep, que sur les questions franco-françaises, comme la réforme de la Sécurité sociale. Sur Alep, il faut se souvenir que pendant les débats de la primaire il expliquait qu’on ne pouvait pas parler de “crimes de guerre”, qu’il ‘fallait faire attention avec les mots” parce qu’“on n’était pas sur place”. On peut être prudent, mais pas aveugle. Sur la Sécurité sociale, on ne peut pas partir sabre au clair, puis reculer pour finalement dire que l’on va commander un audit des comptes de la Sécu. Comme si la Cour des comptes n’avait pas déjà fait ce travail cent fois. […] Il y a urgence à clarifier, à expliquer ce qu’on veut faire et où on veut aller. » Alba Ventura