• Évacuation suspendue à Alep. L’armée syrienne a suspendu l’évacuation des civils et des rebelles d’Alep-Est en accusant des « hommes armés » de ne pas avoir « respecté les conditions de l’accord ». La coalition internationale menée par les États-Unis a de son côté annoncé avoir détruit 14 chars et un système de défense aérienne que les troupes gouvernementales avaient abandonnés au groupe État islamique près de Palmyre entre dimanche et mardi.

  • L’État au secours de William Saurin. Le gouvernement a fait savoir par une publication au Journal officiel qu’il allait accorder d’ici la fin de l’année un prêt de 70 millions d’euros au groupe Financière Turenne Lafayette, maison-mère de William Saurin, Paul Prédault et Madrange. L’entreprise, qui emploie 3 200 salariés, a révélé mercredi être en grande difficulté financière et avoir présenté des comptes truqués pendant plusieurs années.

  • Encadrement des loyers lillois. La ministre du Logement Emmanuelle Cosse a annoncé qu’un dispositif d’encadrement des loyers serait mis en place à Lille à partir du 1er février 2017. La mesure, qui permet à un locataire de contester le prix qui lui est demandé s’il dépasse de 20 % le loyer de référence, n’est pour le moment appliquée qu’à Paris, depuis le 1er août 2015.

  • Uber contesté. Plusieurs dizaines de chauffeurs de VTC ont mis en place un barrage filtrant près de l’aéroport de Roissy au deuxième jour d’un mouvement de protestation contre les plateformes de réservation et principalement Uber à qui ils reprochent de ne pas assez les rémunérer. Après une rencontre avec le secrétaire d’État aux Transports Alain Vidalies, les représentants des manifestants ont annoncé un arrêt des blocages de 24 heures pour laisser à Uber le temps de les recevoir.

  • Circulation alternée. La préfecture de police de Paris a décidé de reconduire le dispositif de circulation alternée demain dans la capitale et les 22 communes de la Petite couronne. Seuls les véhicules dont le numéro de plaque d’immatriculation se termine par un chiffre impair seront autorisés à rouler.