19 décembre 2016

On fait le point

Kabila organise son maintien au pouvoir

Le mandat du président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila prend fin ce soir à minuit. La Cour constitutionnelle l’a autorisé en mai à se maintenir au-delà de son mandat si l’élection présidentielle n’était pas organisée avant la fin de l’année. Le chef de l’État a annoncé début octobre son report à 2018, mais n’a pas formellement déclaré son intention d’y concourir. Il a justifié cette décision en déclarant que jusqu’à 10 millions d’électeurs n’étaient pas inscrits sur les listes électorales.