20 décembre 2016

Ça alors

Une pyramide de Ponzi au Nigeria

Mavrodi Mondial Moneybox (MMM) se présente comme un réseau de gens « apportant et recevant de l’aide entre eux » et dit avoir convaincu trois millions de personnes au Nigeria depuis son lancement en novembre 2015. Sa promesse : chaque contributeur récupère son apport un mois plus tard avec un gain de 30 %. Les autorités nigérianes mettent pourtant en garde la population contre cette gigantesque pyramide de Ponzi vouée à s’effondrer, un système où l’argent des nouveaux membres sert à rembourser les anciens. MMM, qui s’est également lancé au Ghana en novembre, a annoncé la semaine dernière au Nigeria la suspension de ses paiements jusqu’à janvier, plongeant ses contributeurs dans l’incertitude. Le Russe Sergei Mavrodi, fondateur de MMM, a déjà été condamné dans son pays à quatre ans de prison pour avoir mis en place un tel système dans les années 1990.