21 décembre 2016

Ça alors

Obama suspend les forages dans l’Arctique

Barack Obama a annoncé hier l’interdiction de tout nouveau forage d’hydrocarbures dans de vastes zones appartenant aux États-Unis dans les océans Arctique (au nord de l’Alaska) et Atlantique (31 canyons sous-marins). En tout, ce sont 50 millions d’hectares qui sont désormais préservés. Pour se prémunir d’un renversement de cette décision par son successeur, le président américain s’appuie sur une loi de 1953 qui rend la protection permanente, une disposition qui pourra cependant être contestée en justice par l’administration Trump. Au Canada, le Premier ministre Justin Trudeau a fait une annonce conjointe concernant l’océan Arctique. Barack Obama a précisé dans un communiqué qu’il entendait protéger ces eaux contre le risque d’une marée noire dans des zones où « la capacité de nettoyage est limitée en raison des conditions extrêmes ».