26 décembre 2016

C'est leur avis

Nous ne devrions pas nous appeler « homo sapiens »

En raison des dégâts qu’il cause à l’environnement, de sa surconsommation et de la disparition massive des espèces dont il est à l’origine, l’être humain ne mérite pas son nom d’« homo sapiens » (« homme sage »), estime le journaliste scientifique Julian Cribb dans The Australian Geographic. Il propose de lancer un débat pour renommer notre espèce.

« L’objectif d’une redéfinition du genre humain n’est pas une affaire de subtilité scientifique. Votre nom est ce que vous êtes. Nous déclarer inaptes à porter le nom de “sage” est le début d’un processus d’examen précis et honnête de ce que nous sommes devenus – et de correction des comportements qui menacent notre existence même. Sans une autoévaluation honnête, il est improbable que l’humanité agisse à temps, avant que ces menaces existentielles ne se conjuguent pour nous submerger. » Julian Cribb