• Asli Erdogan relâchée. Un tribunal d’Istanbul a accordé une libération provisoire à la romancière turque Asli Erdogan jusqu’à ce qu’un verdict soit rendu. Détenue depuis quatre mois, elle comparaissait aujourd’hui aux côtés d’une linguiste et de deux journalistes accusés d’être « membres d’une organisation terroriste » pour avoir collaboré à un quotidien proche des rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan.

  • Affaire Jacqueline Sauvage. Virginie Duval, la présidente de l’Union syndicale des magistrats, le principal syndicat de la profession, a qualifié la grâce présidentielle accordée à Jacqueline Sauvage de décision « consternante et lamentable » qui constitue selon elle une « nouvelle atteinte à l’indépendance de la justice par l’exécutif ». Le choix de François Hollande d’annuler le restant de la peine de cette femme condamnée en première instance et en appel à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent a cependant été salué par l'ensemble de la classe politique, du Parti de gauche au Front national.

  • Origine des aliments. Le ministère de l’Agriculture a annoncé qu’il accordait un délai supplémentaire de trois mois aux industriels de l’agroalimentaire pour mettre en place l’étiquetage de l’origine des viandes et du lait dans les plats préparés et les produits laitiers prévu le 1er janvier. Cette période de transition doit leur permettre d’écouler les produits déjà emballés.

  • Jean-Christophe Victor est mort. L’expert en géopolitique Jean-Christophe Victor, créateur et animateur de l’émission « Le Dessous des cartes » diffusée depuis 26 ans sur La Sept puis Arte, est décédé à 69 ans. Il était le fils de l’explorateur polaire Paul-Émile Victor.