4 janvier 2017

Ça alors

Le Mouvement 5 étoiles italien assouplit son code de conduite

En Italie, le Mouvement 5 étoiles (M5S), une formation politique qui affirme vouloir lutter contre la corruption en politique, a adopté hier un nouveau code d’éthique moins strict. La décision a été prise après une consultation en ligne qui a réuni 40 954 membres du parti. Le « Code de conduite du Mouvement 5 étoiles en cas d’implication dans une procédure judiciaire » a été ratifié par 91 % des votants, annonce sur son blog Beppe Grillo, cofondateur du mouvement. Désormais, les élus seront tenus d’informer la direction du mouvement s’ils sont mis en examen, mais ils ne devront plus obligatoirement démissionner. Si le M5S rappelle que ses membres doivent avoir « un comportement irréprochable sur le plan éthique », il évaluera chaque cas indépendamment de la procédure judiciaire.