6 janvier 2017

On fait le point

Donald Trump tance les constructeurs automobiles

Le président élu des États-Unis a menacé hier sur Twitter d’imposer au constructeur automobile japonais Toyota de fortes taxes s’il maintenait un projet d’usine au Mexique. La construction de cette installation, la deuxième de Toyota au Mexique, a commencé en novembre. Le constructeur a réagi en précisant que ce projet, annoncé en avril 2015, n’aurait pas d’impact sur l’emploi aux États-Unis.