Armées de trolls. Les réseaux sociaux ont souvent été décrits comme des outils d’émancipation pour les peuples sous l’emprise de régimes autoritaires. À partir de l’exemple du président philippin Rodrigo Duterte, un article du magazine américain New Republic montre comment ces régimes les utilisent aussi pour diffuser leur propagande et renforcer leur pouvoir. Principale recette : créer une « armée de trolls » pour animer des faux comptes et inonder ces espaces d’expression.