11 janvier 2017

Ça alors

La Seconde Guerre sino-japonaise rallongée de six ans en Chine

La Seconde Guerre sino-japonaise, connue sous le nom de « guerre de résistance de huit ans » en Chine, ne pourra plus être nommée ainsi dans les manuels scolaires. Dans une note à l’intention de ses bureaux régionaux, rendue publique hier par plusieurs médias chinois, le ministère de l’Éducation demande que cette expression soit remplacée à partir de février par « la guerre de résistance de 14 ans ». Il estime que les hostilités ont commencé dès 1931, avec l’invasion de la Mandchourie par l’armée japonaise, donnant ainsi une ampleur plus grande au conflit. Les livres scolaires suscitent fréquemment des tensions entre le Japon et la Chine. En mars, Pékin avait protesté contre des manuels japonais minimisant les exactions commises par l’armée nippone en Chine dans les années 1930.