13 janvier 2017

C’est leur avis

La réussite trompeuse de la France au Mali

Le 27e sommet Afrique-France s’est ouvert aujourd’hui au Mali en présence de François Hollande. Dans Le Monde Afrique, l’ancien diplomate Laurent Bigot juge le chef de l’État trop présomptueux sur son action au Sahel.

« Le président français veut faire du Mali un exemple de la réussite de sa politique internationale. La décision d’intervenir militairement en janvier 2013 était sans nul doute une décision courageuse. Malheureusement, l’essai ne fut pas transformé à cause d’une absence totale de vision politique. Une opération militaire ne peut pas être un objectif en soi, une victoire militaire ne sert à rien si elle n’est pas le moyen d’atteindre un objectif politique. Donc, une fois les djihadistes éparpillés, l’opération “Serval” a été rebaptisée, avec un mandat plus large, opération “Barkhane”, les Casques bleus ont débarqué au Mali et aujourd’hui le résultat est sans appel : le nord du pays est désormais hors contrôle. » Laurent Bigot