18 janvier 2017

Ça alors

Une station de recherche déménage à ski

Une station de recherche britannique en Antarctique a déménagé ces dernières semaines. Montés sur des skis géants, sept des huit modules qui la composent ont été déplacés par tracteur de 23 kilomètres vers l’intérieur des terres. Cette mesure a été décidée en raison du développement de failles dans la glace faisant craindre que la station, créée en 2012, et ses 88 occupants se retrouvent sur un iceberg à la dérive. En raison de la croissance rapide d’une nouvelle fissure, l’organisme de recherche public dont la station dépend a annoncé lundi le retrait, à titre de précaution, des 16 personnes qui devaient y séjourner pendant l’hiver austral entre mars et novembre.