19 janvier 2017

On fait le point

Condamnations dans l’affaire Bygmalion-France Télévisions

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné aujourd’hui Patrick de Carolis, ancien patron de France Télévisions, et Bastien Millot, cofondateur de l’agence de communication Bygmalion, à cinq mois de prison avec sursis et respectivement 25 000 et 75 000 euros d’amende. Ils ont été reconnus coupables de favoritisme dans la signature de contrats entre leurs deux sociétés en 2008 et 2009. Patrick de Carolis a fait savoir qu’il ferait appel.