20 janvier 2017

Tout s’explique

Donald Trump investi président des États-Unis

Comment se déroule la cérémonie d’investiture ?

Donald Trump a prêté serment à 18h sur les marches du Capitole (le siège du Congrès à Washington) et a été investi en tant que 45e président des États-Unis. Comme le veut la coutume, il a prêté serment la main sur la Bible. Le nouveau président a prononcé un discours devant la foule regroupée sur l’esplanade de la capitale américaine. L’ancienne participante de l’émission de téléréalité « America’s Got Talent » Jackie Evancho, 16 ans, a ensuite entonné l’hymne américain. Plusieurs stars avaient refusé de participer à l’événement. Après un déjeuner au Capitole, le nouveau président doit assister à une parade depuis la Maison-Blanche.

Quelles sont les premières mesures prévues par Donald Trump ?

Le nouveau porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer a précisé mercredi que Donald Trump signerait ses « quatre ou cinq » premiers décrets présidentiels dès aujourd’hui. Il a cité hier parmi ses priorités l’abandon de l’Obamacare (la loi sur la couverture santé), la lutte contre le groupe État islamique et l’immigration. Dans une vidéo diffusée en novembre, Donald Trump avait déclaré avoir demandé à son équipe de transition de préparer une liste d’actions à entreprendre « dès le premier jour », mentionnant le retrait de certains traités commerciaux ou la levée de restrictions sur la production d’énergie. Les toutes premières décisions d’un président ont souvent une portée symbolique. Lors de son entrée en fonction, Barack Obama avait signé un décret en vue de la fermeture du camp de Guantanamo, toujours ouvert huit ans plus tard.

Où en sont les nominations de son cabinet ?

Donald Trump a nommé hier son secrétaire à l’Agriculture, le dernier poste à pourvoir. Son cabinet ne comprend aucun membre d’origine hispanique, une première depuis 30 ans. Interrogé sur cette particularité, Sean Spicer a répondu hier que les Américains doivent d’abord se demander si le président choisit « les meilleurs et les plus intelligents ». Les nominations de l’ensemble des secrétaires doivent encore être validées par les sénateurs après leurs auditions. Le leader démocrate de la chambre a expliqué aujourd’hui que certains avaient tardé à fournir des informations, retardant le processus, et précisé que les deux premiers votes de confirmation, ceux des secrétaires à la Défense et à la Sécurité intérieure, auraient lieu plus tard dans la journée.