20 janvier 2017

C'est leur avis

La formation comme réponse à la robotisation

La robotisation crée plus d’emplois qu’elle en détruit, affirme dans Le Monde Vincent Charlet, directeur du think tank La Fabrique de l’industrie, mais il est impératif de former aux nouvelles compétences requises.

« Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les pays les plus équipés en robots sont ceux qui préservent ou développent le mieux leur industrie. Sur le terrain aussi ­(territoires, entreprises, secteurs…), la majorité des études empiriques concluent à un ­effet positif ou neutre du progrès technique sur l’emploi agrégé. […] En réalité, le défi qui est devant nous est moins celui de la disparition des emplois que celui de la transformation du travail. […] Investir dans l’éducation et la formation est encore le meilleur moyen de nous préparer aux effets des nouvelles technologies sur l’emploi. » Vincent Charlet