20 janvier 2017

Ça alors

Des insectes importés contre une plante invasive

L’Autorité de protection de l’environnement néo-zélandaise (EPA), une agence gouvernementale, a décidé mardi d’importer deux espèces d’insectes méditerranéens dans le pays pour lutter contre la prolifération d’une plante invasive. Connue en France sous le nom de canne de Provence, l’arundo donax, qui peut atteindre huit mètres de haut, nuit aux autres végétaux, auxquels elle fait de l’ombre, et peut boucher des cours d’eau, provoquant des inondations. Les insectes qui seront importés sont des guêpes qui pondent des œufs sur les pousses de l’arundo donax, l’empêchant de se développer, et des cochenilles qui se nourrissent de la plante. Leur utilisation s’est révélée efficace aux États-Unis et au Mexique. Il est « très improbable » que ces insectes deviennent à leur tour des nuisibles, affirme l’EPA.