25 janvier 2017

Ça alors

La Chine ordonne le boycott d’une chaîne d’hôtels japonaise

L’administration chinoise du tourisme a ordonné hier à toutes les agences et sites de voyage du pays de ne plus travailler avec la chaîne hôtelière japonaise APA, pour répondre à « une provocation ouverte à l’égard des touristes chinois ». La semaine dernière, les usagers des réseaux sociaux chinois puis les médias ont largement commenté et relayé une vidéo publiée par deux touristes en voyage au Japon. Dans celle-ci, ils racontent que dans toutes les chambres des établissements APA se trouve un livre en anglais et en japonais signé par le PDG du groupe où est nié le massacre de Nankin commis par l’armée japonaise en 1937, sujet récurrent de controverse entre la Chine et le Japon. Bien que les touristes chinois soient de plus en plus nombreux au Japon et y aient représenté 26 % des visiteurs en 2016, APA a refusé de retirer l’ouvrage.