• Projet d’attentat déjoué. Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a annoncé que les services antiterroristes avaient interpellé trois hommes et une adolescente de 16 ans dans la région de Montpellier. Cette opération « a permis de déjouer un projet d’attentat imminent sur le sol français », a assuré le ministre.

  • Consultation de sites djihadistes. Le Conseil constitutionnel a annulé un article de loi de juin 2016 punissant de deux ans de prison et de 30 000 euros d’amende le fait de « consulter habituellement » des sites internet ou des applications faisant l’apologie du terrorisme. Les Sages ont estimé que cette mesure portait « à l’exercice de la liberté de communication une atteinte qui n’est pas nécessaire, adaptée et proportionnée ».

  • Aide au séjour. Le tribunal correctionnel de Nice a condamné Cédric Herrou, un agriculteur des Alpes-Maritimes, à 3 000 euros d’amende avec sursis pour aide à l’entrée et au séjour d’étrangers en situation irrégulière. Ce Niçois de 37 ans était poursuivi pour avoir aidé des migrants à franchir la frontière italienne, ainsi que pour d’autres actions de soutien à des sans-papiers déjà présents sur le territoire pour lesquelles il a été relaxé.

  • Bonne audience pour Marine Le Pen. « L’Émission politique », qui recevait hier soir Marine Le Pen sur France 2, a réalisé à cette occasion sa meilleure audience avec près de 3,5 millions de téléspectateurs et 16,7 % de part d’audience, dépassant les 13,2 % atteints par l’émission avec Alain Juppé. France 2 précise qu’il s’agit d’un record pour le rendez-vous politique du jeudi soir sur la chaîne depuis 2012.

  • Renault publie d’excellents résultats. Le constructeur automobile Renault a publié un bénéfice en hausse de 19,7 % pour l’année 2016 par rapport à 2015. L’entreprise, qui a dépassé l’année dernière Peugeot-Citroën comme premier groupe automobile français, a dépassé l’objectif de 50 milliards d’euros de chiffre d’affaires qu’elle s’était fixé pour 2017 et a annoncé viser 70 milliards d’euros pour 2022.