16 février 2017

Ça alors

Une question terre-à-terre pour la Nasa

Avec l’éloignement des orbites, la Nasa prépare l’hypothèse de pannes obligeant les astronautes à des séjours de l’ordre de six jours dans l’espace avec leur combinaison pour seule protection. L’agence spatiale américaine sait comment les faire respirer, boire et manger pendant cette durée, mais elle est confrontée à un autre problème : l’évacuation des « fluides corporels » (excréments et règles). Dans la navette, les astronautes sont équipés de couches, mais leur durée de vie est limitée. La Nasa a divulgué hier les résultats d’un appel à projets lancé sur une plateforme en ligne pour proposer des solutions. Trois vainqueurs se sont partagé 30 000 dollars de prix. Le premier, un médecin, a imaginé un système inspiré de la microchirurgie permettant d’évacuer les fluides, via un petit orifice dans la combinaison, et d’y injecter du matériel gonflable, notamment des couches.