• À grande vitesse entre Tours et Bordeaux. François Hollande a inauguré cet après-midi à Villognon en Charente la ligne à grande vitesse qui sera mise en service en juillet entre Tours et Bordeaux. Résultat de cinq années de travaux, elle permettra de relier Paris à Bordeaux en deux heures.

  • Lycées bloqués. Des lycéens manifestant contre les violences policières ont bloqué huit lycées, dont quatre partiellement, dans l’académie de Paris, selon le rectorat. Ce dernier ajoute que la proviseure du lycée Jules-Ferry, dans le IXe arrondissement, « a été légèrement blessée par un jet de projectile, vraisemblablement de la part d’un lycéen » alors que plusieurs affrontements ont eu lieu entre adolescents et forces de l’ordre.

  • Arrestation dans une enquête antiterroriste. La Direction générale de la sécurité intérieure, assistée de policiers du Raid, a interpellé ce matin à Creil (Oise) une lycéenne de 18 ans, dans une affaire de terrorisme. Elle est soupçonnée d’avoir préparé un attentat en France avec d’autres jeunes filles qui étaient en relation, sur l’application de messagerie chiffrée Telegram, avec le djihadiste Rachid Kassim, tué en Irak dans une frappe de drone le 8 février.

  • Démission au gouvernement. La secrétaire d’État au Numérique et à l’Innovation Axelle Lemaire a présenté hier soir sa démission du gouvernement pour se consacrer à la campagne présidentielle de Benoît Hamon. François Hollande a confié dans la soirée ses portefeuilles à Christophe Sirugue, déjà secrétaire d’État à l’Industrie.

  • Le patron de Samsung mis en examen. Le bureau du procureur spécial de la Corée du Sud a annoncé la mise en examen pour corruption du vice-président de Samsung Electronics Lee Jae-yong, patron de fait du conglomérat Samsung depuis que son père a été victime en 2014 d’une crise cardiaque qui l’a plongé dans le coma. Il est accusé d’avoir versé 35 millions d’euros de pots-de-vin à une proche de la présidente sud-coréenne, en contrepartie de faveurs politiques.